search

Recherche

Le commissaire au lobbyisme du Québec veille au respect de la Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme et au Code de déontologie des lobbyistes.

La Loi met en oeuvre des droits fondamentaux

Publié le
  • Droit à l’information
  • Liberté d’expression
  • Droit de vote

Saviez-vous que...

la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme met en œuvre ces droits fondamentaux?

La transparence des communications d’influence nécessaire à l’exercice de ces droits se concrétise par l’obligation faite aux lobbyistes de s’inscrire au registre des lobbyistes, site Web qui permet au public d’avoir accès à cette information.

Notez bien : seules les personnes qui tentent d’influencer les décideurs publics au bénéfice d’un client, d’une entreprise ou d’une organisation à but non lucratif visée sont des lobbyistes.

Les citoyens qui se représentent eux-mêmes ne sont pas des lobbyistes et n’ont pas à s’inscrire au registre des lobbyistes. En le consultant, les citoyens peuvent aussi interpeller les élus et le personnel des institutions publiques avant que les décisions soient prises.

https://bit.ly/337YEbq