search

Recherche

Le commissaire au lobbyisme du Québec veille au respect de la Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme et au Code de déontologie des lobbyistes.

Covid-19 : Coup d’œil sur le lobbyisme

Publié le

D’entrée de jeu, rappelons que les lobbyistes qui se conforment à la Loi participent à l’exercice de la démocratie. Leurs communications d’influence mettent en lumière divers enjeux et apportent autant de savoirs, d’expertises ou de solutions aux décideurs publics.

Le registre des lobbyistes fait état de plusieurs mandats en lien avec la crise sanitaire actuelle. Voici quelques exemples génériques d’activités de lobbyisme inspirés du registre :

  • Solliciter des membres du personnel des cabinets ministériels et le Cabinet du premier ministre pour qu’une entreprise puisse reprendre ses activités le plus rapidement possible, conformément aux critères gouvernementaux des services considérés essentiels dans le cadre de la crise de la COVID-19.
     
  • Interpeler des titulaires de charges publiques de divers ministères et cabinets ministériels afin que des entreprises puissent faire partie des entreprises considérées comme fournisseurs de produits ou services prioritaires et puissent maintenir leurs activités.
     
  • Envoyer un courriel au chef de cabinet du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale afin qu’une entreprise obtienne un contrat pour implanter un outil de recrutement numérique.
     
  • Communiquer avec le ministère de la Santé et des Services sociaux pour faire valoir ses services spécialisés en diagnostics médicaux et faire éventuellement partie du plan d’action gouvernemental relatif à l’approvisionnement en matériel médical.

Pour connaître les activités de lobbyisme en cours relatives à la pandémie, sélectionnez "recherche avancée" et entrez le mot-clé COVID-19 : https://bit.ly/2xGjCUY