search

Recherche

Le commissaire au lobbyisme du Québec veille au respect de la Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme et au Code de déontologie des lobbyistes.

capsule
lobbyisme

Activités de surveillance auprès de groupes cibles

L’équipe du Commissaire au lobbyisme mène quotidiennement des activités de surveillance, de vérification et d’enquête.

Certaines activités de surveillance sont menées auprès de groupes cibles composés d’entreprises ou d’organisations susceptibles de faire des communications d’influence. Les groupes cibles sont constitués de personnes morales ou physiques exerçant leurs activités dans un même secteur. Ceux-ci sont déterminés par le Commissaire en fonction de l’actualité et des probabilités que des activités de lobbyisme soient exercées au regard de la Loi.

Les activités de surveillance visent, entre autres, à sensibiliser les parties prenantes aux principales obligations qui leur incombent et amener les lobbyistes qui ne sont pas inscrits au registre des lobbyistes à respecter la Loi. L’envoi de communications écrites, le lancement d’une campagne publicitaire sur le Web et les médias sociaux et la transmission d’information lors de nos formations comptent au nombre des moyens déployés pour sensibiliser les clientèles concernées.

Groupe cible en 2021-2022

Électrification des transports

L’électrification des transports a été désignée comme projet d’envergure prioritaire par le gouvernement du Québec, qui en fait d’ailleurs le premier axe d’intervention de son Plan pour une économie verte 2030   dans le but de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, ce secteur représente un fort potentiel de relance économique et pourrait donner lieu à l’exercice d’activités de lobbyisme. Les décideurs publics sont donc susceptibles d’être sollicités, notamment ceux des municipalités où se dessinent des projets de mobilité durable et où sont concentrées les entreprises et les organisations œuvrant dans le secteur ciblé.

Groupes cibles antérieurs

2020-2021 : Cybersécurité

2018-2019 et 2019-2020 : Cannabis et cryptomonnaie

2017-2018 : Technologies de l’information