search

Recherche

Le commissaire au lobbyisme du Québec veille au respect de la Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme et au Code de déontologie des lobbyistes.

capsule
lobbyisme

L'inscription au registre doit être précise et mise à jour

2017/01/20 Lecture de 2 minutes environ

La déclaration d’un lobbyiste doit préciser clairement ce qu’il tente d’obtenir auprès des institutions publiques concernées et pendant une période de temps déterminée. Lorsque des changements surviennent dans les activités de lobbyisme, la déclaration doit obligatoirement être mise à jour. Ainsi, l’inscription au registre des lobbyistes n’est pas une photo statique, elle est évolutive.  En cohérence avec l’objectif de transparence de la Loi, la déclaration au registre des lobbyistes doit refléter concrètement l’évolution des activités de lobbyisme menées auprès des titulaires de charges publiques.

Les citoyens qui consultent le registre doivent être en mesure de savoir exactement et au moment opportun qui tente d’influencer les élus et les fonctionnaires.  Ainsi, ils peuvent faire valoir leur point de vue avant que les décisions soient prises.

Pour plus d’information à ce sujet, le commissaire au lobbyisme a publié l’avis 2012-01  .