L’Association québécoise des lobbyistes ayant pour « mission de promouvoir, favoriser et faire reconnaître la pratique professionnelle des relations gouvernementales » a vu le jour le 7 mai dernier. Le Commissaire au lobbyisme a salué la mise sur pied de cette nouvelle association puisqu’elle va dans le sens de la reconnaissance que le lobbyisme constitue un moyen légitime d’accès aux institutions publiques, tel que stipulé à l’article 1 de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme.

Consulter le site de l’Association québécoise des lobbyistes