Cinq ans après l’entrée en vigueur de la Loi, le Commissaire au lobbyisme a mandaté la maison de recherche et de sondage SOM pour conduire une étude qualitative sur les perceptions qu’ont les citoyens du lobbyisme, du Commissaire au lobbyisme, de la Loi et du Code de déontologie des lobbyistes.

Cette étude avait également pour but de connaître les attentes des citoyens à l’endroit des titulaires de charges publiques et leur opinion concernant certaines modifications à la Loi. Quatre groupes de discussion formés de citoyens ont été consultés à Québec et à Montréal.

Il ressort entre autres de cette étude que même si les citoyens reconnaissent la nécessité d’encadrer légalement l’activité de lobbyisme, la Loi, le Code et l’institution du Commissaire au lobbyisme demeurent encore méconnus.