Le Bureau de l'Assemblée nationale française a décidé de réfléchir aux règles de transparence et d'éthique qui pourraient être appliquées aux activités de lobbyisme des groupes d'intérêt au sein de leur institution. Le président de la délégation spéciale du Bureau chargé de la question des groupes d'intérêt, M. Marc Le Fur, a invité le commissaire au lobbyisme, M. André C. Côté, à titre d'expert pour collaborer aux travaux de la délégation.

Le commissaire au lobbyisme a aussi participé à une série de rencontres avec des représentants de différentes institutions européennes en avril dernier. À cette occasion, il a échangé avec des officiers et des élus du Parlement européen, de la Commission européenne et de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).