DÉPART DU COMMISSAIRE AU LOBBYISME
REMERCIEMENTS DE Me FRANÇOIS CASGRAIN
Au terme de son mandat qui prend fin cette semaine, le commissaire au lobbyisme, Me François Casgrain, tient à exprimer sa reconnaissance à toutes les personnes qui contribuent à la réalisation de la mission de l’institution et au respect de la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme.

Il remercie les parlementaires de la confiance qu’ils lui ont accordée au cours des huit années de son mandat : « à titre de commissaire au lobbyisme, je me considère privilégié d’avoir pu contribuer activement à l’évolution de la démocratie en assurant le respect d’une loi qui promulgue à la fois la légitimité du lobbyisme et le droit des citoyens de savoir qui tente d’influencer les décideurs publics.»

Le commissaire au lobbyisme remercie également chaleureusement les membres de son personnel pour son engagement qui a grandement contribué à une meilleure sensibilisation à la Loi et au Code de déontologie des lobbyistes, ainsi qu’à un plus grand respect de ceux-ci. «J’ai eu la chance de côtoyer durant de nombreuses années des personnes dévouées qui incarnent les valeurs et les forces vives qui constituent les piliers de l’institution du Commissaire au lobbyisme. Toutes et tous, dans le cadre de vos fonctions respectives, avez contribué à bâtir l’institution et à assurer son essor et son rayonnement et je vous en remercie.»

Depuis le début de son mandat à titre de commissaire au lobbyisme, Me Casgrain répète que tous les acteurs concernés doivent jouer leur rôle pour assurer le respect de la Loi. Ainsi, le commissaire Casgrain salue les lobbyistes qui, d’emblée, considèrent le respect de la Loi comme faisant partie intégrante de leur devoir de citoyens au sein de notre démocratie. «J’ai souvent parlé des lobbyistes qui sont récalcitrants face à la Loi, mais je tiens à souligner que plusieurs lobbyistes sont proactifs dans le respect de la Loi et conscients de son importance dans la mise en œuvre des droits fondamentaux garantis par les chartes.»

Les titulaires de charges publiques sont aussi des acteurs essentiels au respect de la Loi. À cet égard, ils ont un rôle primordial à jouer pour s’assurer que ceux qui cherchent à les influencer respectent leurs obligations. «Les avancées de la transparence en matière de lobbyisme se mesurent à l’aune d’un plus grand nombre de titulaires de charges publiques convaincus qu’assurer le respect de la Loi participe de leurs responsabilités vis-à-vis des citoyens et protège leur administration de possibles dérapages éthiques.»

Enfin, le commissaire tient également à souligner la vigilance accrue dont font preuve les journalistes de divers médias quant aux déclarations portées au registre des lobbyistes. «Grâce à leur travail rigoureux de relayeurs de l’information portée au registre des lobbyistes, un plus grand nombre de citoyens sont à même de prendre connaissance d’enjeux qui les concernent et de participer ainsi au débat public au moment opportun.»