CARTE DU LOBBYISME À LA VILLE DE LA PRAIRIE
LE TRAVAIL SE POURSUIT

Pour le Commissaire au lobbyisme du Québec, il est important d’amener les institutions publiques à intégrer la préoccupation de transparence à l’égard des communications d’influence dont elles font l’objet. Un des moyens pour y arriver est d’aider les institutions publiques à cerner la pratique du lobbyisme dans leur milieu et à mettre en place les mesures nécessaires pour qu’il s’exerce conformément à la Loi.

Au niveau municipal, le Commissaire au lobbyisme du Québec et la Ville de La Prairie annonçaient récemment une entente de collaboration afin d’élaborer la « carte du lobbyisme » de la Ville. Une carte du lobbyisme consiste à analyser les processus administratifs encadrant les décisions qu’une institution publique est appelée à prendre au quotidien, pour identifier les principales zones où s’exercent des communications d’influence dans son champ d’expertise, tout en ciblant les mesures à prendre afin de faire respecter la Loi.

À ce jour, des rencontres ont été tenues entre les représentants du Commissaire au lobbyisme du Québec et de la Ville de La Prairie et certains processus décisionnels ont été retenus pour faire l’objet d’un examen plus approfondi, tels ceux relatifs à l’adoption ou la modification de la règlementation d’urbanisme, la demande d’approbation d’un plan d’implantation et d’intégration architecturale, la demande de dérogation mineure, la délivrance d’un permis ou d’un certificat, ainsi que l’octroi de contrats.

Cette collaboration entre la Ville de La Prairie et le Commissaire au lobbyisme du Québec permettra également d’élaborer un outil qui servira éventuellement aux autres municipalités du Québec pour effectuer leur propre carte du lobbyisme et ainsi accroître leur connaissance sur le phénomène du lobbyisme tel qu’il se pratique dans leur environnement. Une fois complété, ce modèle d’analyse sera rendu disponible par le Commissaire au lobbyisme du Québec.

En terminant, le Commissaire au lobbyisme du Québec souligne l’excellente collaboration de la Ville de La Prairie au cours des derniers mois. En acceptant de collaborer avec le Commissaire au lobbyisme du Québec pour faire cheminer cet important dossier, la Ville de La Prairie a démontré l’importance qu’elle accorde aux règles de bonne gouvernance et de transparence. Cette démarche constitue un temps de réflexion utile qui lui permettra d’être mieux outillée pour détecter ou anticiper les communications d’influence effectuées dans les secteurs d’activité de son champ de compétence et favorisera, à terme, une plus grande adhésion des élus et des employés municipaux aux objectifs de la Loi.