LA DÉCLARATION AU REGISTRE DOIT ÊTRE UN REFLET RÉEL DES ACTIVITÉS DE LOBBYISME
Administré par le ministère de la Justice, le registre des lobbyistes est l’outil privilégié de la Loi pour rendre transparentes les activités de lobbyisme menées auprès des titulaires de charges publiques.

Conformément aux objectifs de transparence de la Loi, la déclaration au registre des lobbyistes doit donner un portrait réel des activités de lobbyisme. Le lobbyiste doit identifier précisément l’objet de ses activités de lobbyisme et les institutions publiques visées par ses activités. Par exemple, il n’est pas accepté que le lobbyiste fasse ce qu’on appelle des déclarations « passe-partout » dans lesquelles un objet général, une longue période et le nom de toutes les institutions publiques susceptibles de faire l’objet de lobbyisme sont inscrits, notamment dans le but de couvrir toutes les éventualités, d’éviter d’identifier précisément les activités de lobbyisme qui sont exercées auprès des institutions publiques ou d’éviter d’apporter des modifications à leur déclaration.

La déclaration au registre doit contenir suffisamment de renseignements pour que la personne qui la consulte soit en mesure de connaître précisément, au moment de cette consultation, quelle décision le lobbyiste tente d’influencer.

Le processus d’inscription des mandats de lobbyisme au registre des lobbyistes est décrit dans le site Web du registre au www.lobby.gouv.qc.ca. Il est aussi possible de joindre le personnel du registre des lobbyistes au :

Montréal et les environs : 514 864-5762
Québec et les environs : 418 528-5762
Sans frais : 1 855 297-5762