Commissaire au Lobbyisme du Québec
lance sur son site Internet un nouveau module d'autoformation à l'intention des lobbyistes. Cet outil sera également très utile aux titulaires de charges publiques et aux citoyens. Une foule d'exemples concrets permettent de vérifier rapidement les activités qui sont considérées comme du lobbyisme et celles qui ne le sont pas.
Cet outil interactif vise particulièrement à mieux soutenir les lobbyistes, selon leur secteur d'activité, dans leur démarche de respect de la Loi sur la transparence et l'éthique en matière de lobbyisme et du Code de déontologie des lobbyistes.
Sachez reconnaître les activités qui sont considérées comme du lobbyisme et celles qui ne le sont pas en fonction de votre secteur d'activité.
 
Les titulaires de charges publiques ne se limitent pas aux seuls élus. Il est important de savoir les reconnaître pour agir en toute connaissance de cause.
 
Dès lors que vous faites des activités de lobbyisme auprès d'un titulaire d'une charge publique, vous êtes susceptible de devoir vous inscrire au registre des lobbyistes. À vous de voir à quel titre : lobbyiste-conseil, lobbyiste d'entreprise ou lobbyiste d'organisation.
 
Si vous avez occupé une fonction en milieu parlementaire, gouvernemental ou municipal, vous devez respecter des règles d'après-mandat. Il est primordial de les connaître.
 
 
Cliquer ici pour vous désabonner de notre liste d'envoi.