Les 14 et 15 septembre dernier, le commissaire au lobbyisme du Québec, MFrançois Casgrain, a participé à la 3Conférence des registraires et des commissaires responsables des législations municipales, provinciales et fédérale entourant le lobbyisme au Canada, qui se tenait cette année à Victoria en Colombie-Britannique. Il était accompagné du directeur de la vérification et des enquêtes. Étaient aussi présents à cette rencontre des représentants de l'Ontario, de la Ville de Toronto, de l'Alberta, de la Colombie-Britannique, de Terre-Neuve ainsi que du gouvernement fédéral.

Cet événement annuel permet aux participants de partager leurs expériences et de se mettre à jour sur les plus récents développements en matière de lobbyisme dans chaque coin du pays.

Deux ateliers ont été tenus, l’un portant sur le respect de la législation et l’autre sur les processus d’investigation. De plus, les présentations offertes par deux invités ont permis d’enrichir les échanges. Ainsi, M. Michael Prince, professeur de politique sociale de l’Université de Victoria, a prononcé une allocution sur le lobbyisme au Canada. Il a notamment présenté un modèle simple pour situer les différentes approches adoptées pour régir les activités de lobbyisme, soit celle dite « government » qui prône le contrôle et la procédure, celle dite « governance » qui privilégie la prévention et la prise en charge par le milieu avec l’impulsion des autorités, et enfin celle dite « governmentality » qui suggère l’autonomie et l’auto-réglementation. Pour sa part, M. Ken Gross, praticien international, s’est davantage attardé aux plus récents développements en matière de règles d’éthique et d’encadrement du lobbyisme aux États-Unis, en insistant sur les resserrements amenés par la nouvelle administration Obama concernant les règles auxquelles sont soumis les titulaires de charges publiques.

La prochaine conférence se tiendra à St-John’s, Terre-Neuve-et-Labrador, en septembre 2010.